Biographie
Événements
Catalogue
FR | ENG  

 

 

 

 

 

         
  BIOGRAPHIE      
 

Mikel Urquiza (1988, Bilbao) étudie la composition à Musikene (Saint-Sébastien) avec Gabriel Erkoreka et Ramon Lazkano, puis au CNSM de Paris avec Gérard Pesson. Il est lauréat de l'Institut Espagnol des Arts de la Scène et de la Musique ainsi que de l'Académie de France à Rome, résidant trois mois à la Villa Médicis. Il est parrainé par la Peter Eötvös Contemporary Music Foundation en partenariat avec Art Mentor Foundation Lucerne.

Son catalogue se compose surtout de pièces de chambre, comme Manual de vuelo del aeronauta inexperto, quintette à vent créé par les solistes de l'Ensemble Intercontemporain, ou Indicio, quatuor à cordes fruit d'une étroite collaboration avec le Quatuor Diotima, qui l'a joué au Festival Pontino, à la Fondation BBVA de Bilbao, au Festival Ensems de Valencia et à Musikprotokoll Graz.

Il écrit de nombreuses pièces vocales, à partir de poèmes de Paul Auster (White nights), de Su Xiaoxiao (Sobre lo apenas entrevisto), de Sapphô – traduite par Anne Carson (More sweetly forgot) – ou inspiré de petites annonces trouvées sur internet (I nalt be clode on the frolt).

 

Il collabore avec de nombreux ensembles Français, dont C Barré, avec qui il explore le timbre des cordes pulsées ; L'imaginaire, qui lui ouvre les portes d'un traitement délicat des instruments à vent et, surtout, L'Instant Donné, dont le jeu raffiné lui permet d'explorer des thématiques intérieures dans Les lueurs se sont multipliées – qui s'intéresse à la fragilité de la mémoire – et Serpientes y escaleras (serenata), autour de la violence des gestes d'amour, créée aux Wittener Tage für neue Kammermusik.

À l'étranger, l'ensemble mosaik et Enno Poppe créent son Opus vermiculatum au Musée Reina Sofia de Madrid et reprennent ensuite la pièce à la Kulturbrauerei de Berlin ; le New European Ensemble joue ses pièces à la Gaudeamus Muziekweek et au Muziekgebouw d'Amsterdam ; il est invité à New York par le festival MATA pour la création américaine de Belarretan, pour guitare et électronique. Sa pièce pour piano Contrapluma a voyagé dans le réseau ECHO de la main de Mariam Batsashvili, du BOZAR de Bruxelles au Musikverein de Vienne.

 
         
 
Musikene
CNSMDP
Budapest Music Center
Royaumont
Villa Medici
 
           
  ↓ Télécharger autres photos: 1 | 2  

 

 

 

 
ÉVÉNEMENTS
 
   
 
Événéments Passés  
2018
 
Mai
25

Elurretan, trio à cordes pincées

C Barré / Eyragues

Mai
14 - 19

I nalt be clode on the frolt,

pour soprano et ensemble (diffusion)

Marion Tassou & L'Instant Donné / France Musique

Mai
1

Un lugar de Nueva Inglaterra

en el que nunca he estado,

pour accordéon microtonal

Iñaki Alberdi / Klingenthal

Avril
17

I nalt be clode on the frolt,

pour soprano et ensemble (enregistrement)

Marion Tassou & L'Instant Donné

Avril
8

Cinq pièges brefs, trio avec piano

Ensemble N / Vienne

Avril
4

Un lugar de Nueva Inglaterra

en el que nunca he estado,

pour accordéon microtonal (création)

Iñaki Alberdi / Fundación Juan March, Madrid

Mars
22

Elurretan, trio à cordes pincées

Ensemble C Barré / Toulon

Mars
1

Les lueurs se sont multipliées, pour ensemble

New European Ensemble / Amsterdam

Février
24

Elurretan, trio à cordes pincées

Ensemble C Barré / Puyloubier

Février
22

Opus vermiculatum, pour ensemble

ensemble mosaik & Enno Poppe / Berlin

Février
20

Cinq pièges brefs, trio avec piano

Trio Talweg / Pully

Janvier
14

Ouverture française, pour accordéon

Vincent Lhermet / Mexico

   
2017
Diciembre
3 - 9

Résidence artistique

Ensemble L'imaginaire, Royaumont

Noviembre
18, 25

Esquisses d'échecs, pour accordéon

Mateja Zenzerovic (Ciklus ensemble)

Octobre
26 - 28

Esquisses d'échecs, pour accordéon

Mateja Zenzerovic (Ciklus ensemble)

Octobre
17

Esquisses d'échecs, pour accordéon

Mateja Zenzerovic / BKA Theater, Berlin

Octobre
11